INTERVENTIONS

 

UNIVERSITE PARIS DAUPHINE

Conférence sur "La gestion du stress et des émotions" pour la session DEVELOPPEMENT PERSONNEL des 16 et 17 mai 2019 de la promotion Médicis du MBA CHEA (Centre des Hautes Etudes d'Assurances)

 

PUBLICATIONS

 

La sophrologie et la gestion du stress 

 

Ne plus subir son stress mais le gérer, c’est possible grâce à la sophrologie !

 

La sophrologie est une méthode psychocorporelle de développement personnel qui vous permet d’apprendre à lâcher prise, à gérer votre stress pour retrouver à partir de vos propres ressources un certain bien être et ainsi développer votre potentiel.

 

Qui n’a pas connu un épisode de stress entraînant dans son sillage des troubles physiques et psychologiques (accélération du rythme cardiaque, transpiration excessive, troubles digestifs, douleurs, hypersensibilité, perte de mémoire, insomnies…).

 

Par des exercices simples et faciles à pratiquer en toute autonomie, la sophrologie vous apprend à faire face à ces manifestations pour retrouver l’harmonie dans votre corps en apprenant à écouter ces sensations désagréables, à en prendre conscience pour ensuite les mettre à distance.

 

La sophrologie apprend également à gérer ses émotions et d’autres troubles comme l’insomnie, la migraine, le surmenage, le manque de confiance en soi, la douleur, les acouphènes, les phobies, etc. Chez les enfants et les adolescents, la sophrologie est pratiquée pour améliorer la concentration et la mémoire et plus largement se préparer mentalement aux examens et aux concours.

https://www.rigaud-sophrologue.fr/2 juin 2019

 

Mieux gérer son stress pour mieux dormir avec la sophrologie

 

Plus de 20% de la population française souffre d’insomnie.

Quelque soit la cause, la personne souffrant de troubles du sommeil est dans un état de fatigue physique et psychique avancé qui ne lui permet plus de faire face à son quotidien.

Dans la plupart des insomnies sans cause apparente, l’origine principale serait une mauvaise gestion du stress. A ce titre, l’Institut National de Prévention et de l’Education, révèle qu’un français sur trois associe ses troubles du sommeil à une manifestation de son stress.

C’est pourquoi, la sophrologie trouve naturellement sa place puisqu’elle propose des outils spécifiques pour apprendre à gérer son stress afin de retrouver un sommeil réparateur et surtout de la vitalité dans la journée.

Les effets de la sophrologie sont notamment pertinents pour :

-      l’insomnie liée à l’anxiété d’une situation nouvelle ou d’un événement stressant,

-      l’insomnie psychosomatique lorsqu’une personne est habituée à être réveillée plusieurs fois par nuit,

-      l’insomnie liée aux changements de rythme (travail en horaires décalés ou jet lag),

-      les apnées du sommeil

-      le bruxisme,

-      le syndrome des jambes sans repos.

 

www.rigaud-sophrologue.fr/17 février 2019

 

La sophrologie : Véritable outil au service de l’étudiant

 

Evaluations, baccalauréat, partiels, examens, concours sont sources de stress, d’insomnies, d’angoisses, de pression.

Malgré un travail fourni en amont, certains étudiants ne parviennent pas à gérer leur stress le jour de l’épreuve. Le plus souvent, envahis par la peur de l’échec qui les paralyse,  ils perdent tous leurs moyens durant l’examen (trou de mémoire, palpitations cardiaques, difficultés dans l’élocution, crise de larmes, tremblements,….).

Or, la sophrologie est, aujourd’hui, par des exercices simples et faciles à pratiquer en toute autonomie,  une des méthodes les plus efficaces pour apprendre à gérer son stress et à préparer mentalement son examen.

En effet, par une respiration contrôlée, un relâchement musculaire et une visualisation positive d’images, l’étudiant va apprendre à se détendre, à gérer ses émotions, à développer la confiance en lui, à être plus concentré le jour de l’épreuve pour retrouver un certain bien être et développer son potentiel pour améliorer ses performances.

https://rigaud-sophrologue.fr/3 septembre 2019

 

Les bienfaits de la sophrologie sur les acouphènes

 

En France, une personne sur quatre vit avec un acouphène le plus souvent en raison d’un choc auditif ou d’un endommagement de l’oreille interne.

L’acouphène est un bruit qui ne vient pas de l’extérieur. La personne atteinte est la seule à entendre son acouphène. Il se manifeste par des sifflements, des bourdonnements, des battements ou des tintements perçus dans l’une ou les deux oreilles, à l’avant ou à l’arrière de la tête par intermittence ou en continu.

L’interprétation des acouphènes n’est pas la même d’une personne à l’autre.

En effet, la perception des acouphènes varie en fonction de son état émotionnel.

Si la personne est détendue, l’acouphène va pouvoir se fondre avec les bruits ambiants et ainsi ne pas avoir d’impact sur elle même.

En revanche, si la personne est anxieuse ou stressée, l’acouphène devient obsédant. Un stress quotidien s’installe accompagné d’une fatigue chronique, des troubles du sommeil et de l’attention pouvant aller jusqu’à la dépression.

Aujourd’hui, les traitements proposés ne suppriment pas les acouphènes mais permettent d’apprendre à vivre avec ses bruits fantômes.

A ce titre, par des exercices simples et faciles à pratiquer en toute autonomie, la sophrologie va permettre à la personne d’apprendre :

-  à évacuer son stress et ses émotions négatives de nature à amplifier la perception de l’acouphène,

- à intégrer l’acouphène comme faisant partie de son environnement normal

Et ainsi retrouver une certaine qualité de vie et surtout du bien être.

26 mai 2019

 

LA SOPHROLOGIE ET L’ENFANT

 

La sophrologie est un outil adapté pour répondre aux difficultés passagères de l’enfant (6 à 12 ans) qui impactent  son bien être  générant du stress, de l’anxiété et de la dispersion.

En effet, la sophrologie est une méthode psychocorporelle qui permet par des exercices simples et faciles à pratiquer en toute autonomie d’améliorer son bien être et de développer son potentiel.

Ses résultats sont pertinents chez l’enfant dès la maternelle pour des problèmes de motricité, surexcitation, caprices, troubles du sommeil et autonomie.

 

Dès l’école élémentaire,  pour l’acceptation du corps, la tyrannie, la timidité, le changement de repères, les phobies, les apprentissages scolaires et les évaluations.

https://rigaud-sophrologue.fr/5 juin 2018