Les bienfaits de la sophrologie sur les acouphènes

C'est

possible !


En France, une personne sur quatre vit avec un acouphène le plus souvent en raison d’un choc auditif ou d’un endommagement de l’oreille interne.

L’acouphène est un bruit qui ne vient pas de l’extérieur. La personne atteinte est la seule à entendre son acouphène. Il se manifeste par des sifflements, des bourdonnements, des battements ou des tintements perçus dans l’une ou les deux oreilles, à l’avant ou à l’arrière de la tête par intermittence ou en continu.

L’interprétation des acouphènes n’est pas la même d’une personne à l’autre.

En effet, la perception des acouphènes varie en fonction de son état émotionnel.

Si la personne est détendue, l’acouphène va pouvoir se fondre avec les bruits ambiants et ainsi ne pas avoir d’impact sur elle même.

En revanche, si la personne est anxieuse ou stressée, l’acouphène devient obsédant. Un stress quotidien s’installe accompagné d’une fatigue chronique, des troubles du sommeil et de l’attention pouvant aller jusqu’à la dépression.

Aujourd’hui, les traitements proposés ne suppriment pas les acouphènes mais permettent d’apprendre à vivre avec ses bruits fantômes.

A ce titre, par des exercices simples et faciles à pratiquer en toute autonomie, la sophrologie va permettre à la personne d’apprendre :

-  à évacuer son stress et ses émotions négatives de nature à amplifier la perception de l’acouphène,

- à intégrer l’acouphène comme faisant partie de son environnement normal

Et ainsi retrouver une certaine qualité de vie et surtout du bien être !